mardi, janvier 19, 2021
No menu items!
Home Société UNE REPRISE TIMIDE

UNE REPRISE TIMIDE

L’université Jean Lorougnon Guédé (UJLoG) située au quartier Tazibouo 1 dans la ville de Daloa a rouvert ses portes, le lundi 18 mai 2020. Suite à l’annonce de la reprise des cours dans les établissements primaires, scolaires et universitaires, à l’intérieur du pays, cet établissement supérieur n’a pas dérogé à la règle. Ce constat a été fait par une équipe de PepeSoupe, qui sillonnait des écoles pour s’imprégner de la mise en application de la loi. 

Ainsi, les étudiants de la 3ème année de UFR sciences juridiques ne se sont pas fait prier pour regagner les bancs. Pour cette première journée, ce sont une dizaine d’apprenants qui ont marqué leur présence. Selon le professeur de droit, Charles-Gauthier Théby, cette absence s’explique par le fait que ces étudiants sont pratiquement tous allés dans leurs communes ou villages respectifs. Aussi, a-t-il ajouté, le fait que la cantine était fermée en ce temps d’arrêts de cours, donne les raisons de cette absence. 

« Faute d’avoir de la nourriture de façon constante, certains étudiants préfèrent rentrer en famille en attendant la reprise des activités », a poursuivi l’enseignant. Même si des apprenants tardent à regagner l’université, cependant, Charles-Gauthier Théby, a souligné que les cours ont effectivement commencé. « Nous disons aux parents des étudiants que les cours ont repris. Et que toutes les mesures de sécurité sont totalement mises en application », a-t-il rassuré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments