dimanche, janvier 17, 2021
No menu items!
Home Société UNE PERQUISITION AU CAMPUS 1 DE L'UAO

UNE PERQUISITION AU CAMPUS 1 DE L’UAO

Le samedi 15 août 2020, les étudiants résidents de la cité universitaire du campus 1 de l’université Alassane Ouattara de Bouaké ont été victimes d’une perquisition. Cette perquisition qui, loin d’être malencontreuse dans la forme, visait à restituer aux salles de travaux pratiques et travaux dirigés les chaises et tables qui ont été confisquées par les locataires des chambres de cette cité.

Ainsi, dans sa mission de veiller au bon déroulement des cours, Idriss Deby dit Catalyseur, le secrétaire général de la section droit du Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI) a mobilisé son équipe pour cette action d’envergure. En effet, du fait de l’appropriation des tables par les pensionnaires de ladite cité, les étudiants n’arrivaient pas à faire les cours correctement faute de place. Et cette situation ne faisait que s’empirer, car chaque jour, d’autres tables disparaissent des salles. Pour ce faire, une forte délégation du CEECI a fait irruption dans les chambres de la cité du campus 1 de l’UAO afin de récupérer tous les objets pris. Cette opération de “balayage” a été très fructueuse, car se sont au total une cinquantaine de tables et de chaises qui ont été récupérées.

L’action a été saluée par certains étudiants dont Ange Kouassi étudiant en Licence de Droit. « Désormais, nous pouvons trouver des places assises lors des TD. C’est tellement difficile quand on arrive et il n’y a pas de place. Il faut trouver un moyen pour fermer les salles après les cours. », a-t-il suggéré. Notons que ‘’le général’’ Idriss Deby entend poursuivre cette action dans les jours à venir. Il a profité de cette occasion pour inviter les étudiants à plus de civisme afin que l’université puisse fonctionner de façon optimale. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments