lundi, janvier 25, 2021
No menu items!
Home Société UNE COUR DE JUSTICE ATYPIQUE

UNE COUR DE JUSTICE ATYPIQUE

Depuis le 11 mars 2020, la Côte d’Ivoire figure sur la liste des pays touchés par la maladie du Coronavirus. Pour lutter contre la propagation du virus, le gouvernement a procédé à la fermeture des établissements préscolaires, scolaires, secondaires et supérieurs depuis le 16 mars 2020. Ainsi, les apprenants de l’Université de Daloa ne peuvent plus se rendre dans les amphithéâtres.

Cependant, pour conserver les liens avec les études, des étudiants en Licence 3 de droit de l’université Lorougnon Guédé vivant en cité ont décidé de mettre ce temps à profit. De ce fait, ils se retrouvent pour s’entraîner à la plaidoirie devant une cour de justice de première instance. Comme à leur habitude, le 25 avril 2020, ils se sont retrouvés dans une salle d’étude de la cité Khalilou située au quartier LOBIA.

Pour Madina Koné, une étudiante, cette méthode leur permet d’identifier les insuffisances et de les corriger avant la reprise effective des cours. « Je viens de rejoindre ce groupe d’étudiants avec qui, nous avons convenu de nous retrouver 2 à 3 fois par semaine pour réviser, pour combler nos lacunes avant la reprise des cours », a-t-elle déclaré. Aujourd’hui le souhait de ces derniers, c’est que la situation sanitaire s’améliore afin que les cours reprennent.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments