mercredi, janvier 20, 2021
No menu items!
Home Société UN CAILLOU DÉSÉQUILIBRE BRAHIMA SÉKOU

UN CAILLOU DÉSÉQUILIBRE BRAHIMA SÉKOU

Brahima Sékou est un ‘’conducteur” de brouette communément appelé pousse-pousse. Tous les jours au quartier Port-Bouët 2 dans la commune de Yopougon, il propose ses services aux usagers pour le transport de marchandises moyennant une rémunération. Le dimanche 24 mai 2020 à 10 heures et 25 minutes, bravant le chaud soleil, il faisait son travail. Dans sa brouette, se trouvait de l’attiéké compacté dans deux plastiques ainsi que des feuilles dit ‘’d’attiéké’’ et du piment frais appartenant certainement à une commerçante.

En chemin, Sékou, ressentant une gêne au niveau de la roue de son engin, décide d’accélérer son mouvement afin de ‘’se garer” dans de bonnes conditions. Cependant, dans la précipitation, le pousse-pousse ne voit pas un caillou qui se trouve sur son chemin. Résultat des courses, le contenu de sa brouette se retrouve au sol. S’arrêtant aussitôt près d’un garage, Brahima Sékou se met à ramasser les marchandises qu’il replace dans son ‘’véhicule” de transport sans toutefois oublier de mettre de l’huile sur sa roue.

Après quelques minutes d’effort, le voilà reparti pour livrer son colis au marché de Yopougon Sicogi.
Pour Sékou, même si ces accidents ne sont pas fréquents, le plus important, c’est de s’arranger pour qu’ils ne se passent pas devant la clientèle. Fort heureusement, cette fois-ci, il était bien seul. Continuant son chemin, c’est à midi qu’il arrive à destination.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments