jeudi, janvier 28, 2021
No menu items!
Home Société LES ÉLÈVES DE RETOUR SUR LES BANCS

LES ÉLÈVES DE RETOUR SUR LES BANCS

Ce lundi 18 mai 2020, comme annoncé par les autorités, les cours ont repris dans les villes de l’intérieur du pays. À Bouaké, dans la région du Gbêkê, l’équipe de PepeSoupe a fait un tour au sein de l’établissement Henri Poincaré du quartier N’Gattakro, afin de s’enquérir  de l’effectivité de la reprise. C’est à la fin du salut aux couleurs  exécuté par l’administration et les élèves, que nous sommes reçus par Théophile Tanyo, directeur des études  techniques de cet établissement privé. Dans son bureau, l’éducateur donne ses impressions sur les deux mois d’arrêt qu’a connu l’école ivoirienne.

« En raison de la crise, notre établissement a fermé ses portes. Cela a forcément des répercussions sur les élèves. Mais en tant que pédagogues, c’est à nous qu’il revient de ramener les enfants  aux études. Et, nous avons instruit nos enseignants pour que les apprenants soient bien encadrés, de sorte qu’ils produisent de bons résultats en fin d’année », a-t-il rassuré. Du côté des élèves, même si les effectifs habituels ne sont pas au complet, bon nombres d’entre-eux n’ont pas boudé ce premier jour de la reprise.

C’est le cas de Famien Brou, en classe de Terminale D 1, dans ladite école. Il a dit toute sa joie de retrouver les bancs qu’il a dû abandonner deux mois durant. Rappelons qu’au collège Poincaré, l’administration exige à son personnel ainsi qu’aux  élèves la pratique des mesures barrières. C’est pourquoi, les cours se font avec le cache-nez, la distanciation entre les apprenants qui rejoignent les salles de classes, après s’être lavés les mains avec de l’eau et des produits désinfectants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments