mercredi, janvier 27, 2021
No menu items!
Home Société LES EAUX USEES DES EGOUTS DEBORDENT

LES EAUX USEES DES EGOUTS DEBORDENT

Depuis le soir du lundi 25 février 2019, une odeur nauséabonde vient troubler la tranquillité des riverains et passants de ce quartier non loin de l’Université Félix Houphouet Boigny de Cocody à Abidjan.
En effet, les riverains, en se levant ce mardi matin-là, constatent que cela est dû à des ruissellements d’eaux usées dont ils ne savent la provenance et qui ont créé des flaques dans les cours.
Curieux, M. ASSI Constant, un riverain qui nous rapporte les faits, suit les traces pour découvrir que le réseau souterrain semble être obstrué au niveau du croisement du boulevard de l’université et de la voie du Lycée Mermoz. C’est donc depuis là-bas que l’eau, cherchant un moyen pour poursuivre son chemin s’est déversée dans les pelouses et caniveaux aux alentours.

« On ne peut rien faire à part laisser sécher pour diminuer l’odeur, ou qu’il pleuve pour que l’eau de pluie envoie tout ça très loin », nous confie un riverain interrogé et qui a souhaité garder l’anonymat.
Même scénario aux II Plateaux en face du centre commercial du Vallon, dans la même commune.
Là, ce sont des bouches d’égouts pleins et bouchés depuis une semaine maintenant, qui laissent s’échapper de longues et larges lignes d’eaux usées en face des commerces. Les odeurs pestilentielles toujours présentes.
En attendant donc que les services compétents de la SODECI interviennent, les riverains tentent difficilement de s’accommoder de ce nouveau ruisseau malodorant qui pourrait avoir des impacts négatifs sur leur santé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments