mardi, janvier 26, 2021
No menu items!
Home Société LA DÉSILLUSION DE ISSA

LA DÉSILLUSION DE ISSA

La vie nous réserve parfois des surprises, dit l’adage. Mais pour le moins que l’on puisse dire, Issa Sagara ne s’attendait pas à un tel revers, lui qui était pourtant promis à un bel avenir. D’origine malienne, le jeune homme de 33 ans émigre en Côte d’Ivoire en 2013 avec en poche un diplôme de maintenancier informatique et infographe. C’est tout d’abord à Bouaké qu’il dépose ses valises. Et là tout semble lui sourire au premier abord.

Pendant 3 ans, il travaille comme informaticien dans une entreprise de la ville. Parallèlement à cette activité, il monnaie son talent dans un lycée de la ville de Gbêkê où il dispense des cours en informatique.
Toutefois, Issa décide du jour au lendemain de rejoindre la capitale abidjanaise pour donner un coup d’accélérateur à sa vie. C’est malheureusement ce qui le perdra. Débarqué à Yopougon la tête pleine de rêve, il est très vite ‘’embauché’’ dans un cyber café et espace bureautique. Dans un premier temps, la collaboration avec son nouveau patron semble bien se passer. Par jour, c’est une recette de 8 000 francs CFA qu’il verse à ce dernier, soit 24 mille par mois.

Cependant, l’augmentation de la rente journalière de 8 000 à 8 500 francs CFA par son chef amène Issa Sagara à rendre ‘’sa démission’’. Désormais sans travail et sans argent, ‘’le handicapé’’ se retrouve en zone 4 à Marcory où il dort à la belle étoile. Aujourd’hui, en zone 2 à Treichville, Issa Sagara passe ses journées à demander l’aumône. C’est dans cette situation qu’une équipe de PepeSoupe l’a rencontré le vendredi 24 avril 2020. Malgré tout toujours passionné par son métier d’informaticien, Issa Sagara en appelle à toutes les bonnes volontés à lui venir en aide afin qu’il retrouve outre son travail, sa dignité d’être humain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments