jeudi, janvier 28, 2021
No menu items!
Home Société LA CATASTROPHE ÉVITÉE DE JUSTESSE

LA CATASTROPHE ÉVITÉE DE JUSTESSE

Ce vendredi 14 août 2020, autour de 10 heures 30 minutes, un incendie s’est déclaré dans un magasin en face de la cour du 1er ”Dougoutigui” au quartier Mairie 1 dans la commune d’Adjamé. À en croire le propriétaire du magasin, Amadou Yalcouyé, le sinistre a fait 9 victimes légères qui ont toute aspiré des gaz toxiques émanent de l’incendie.

Toutefois, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée. Les sapeurs-pompiers militaires étant intervenus avec promptitude sur les lieux du sinistre, le feu a été maîtrisé au bout d’une vingtaine de minutes par les éléments du GSPM. Malgré ce fait, le propriétaire du magasin a déploré quelques dégâts matériels et plusieurs articles sont partis en fumée. Au moment où nous mettions sous presse cet événement, les causes de cet accident n’avaient toujours pas été élucidées.  Toutefois, Amadou Yalcouyé pointe du doigt la responsabilité d’un passant ou des riverains qui selon lui auraient malencontreusement jetés des mégots de cigarettes à cet endroit.

Notons que grâce à la solidarité des commerçants aux alentours du magasin d’Amadou Yalcouyé et au travail des soldats du feu, il y a plus de peur que de mal. Les enquêtes, si elles sont ouvertes, permettront certainement de situer les responsabilités afin d’éviter à l’avenir de tels incidents.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments