mercredi, janvier 20, 2021
No menu items!
Home Société ECLAIRAGE PUBLIC DÉFAILLANT ET INSÉCURITÉ

ECLAIRAGE PUBLIC DÉFAILLANT ET INSÉCURITÉ

Cela fait plus de cinq (05) ans maintenant que l’éclairage public de la cité Vallons SODECI à Anonkoua dans la commune d’Abobo a été vandalisé.
Depuis, les habitants sont livrés à eux-mêmes car profitant de l’obscurité, des personnes de mauvaise foi s’adonnent au vol et agressions des riverains.
La nuit tombée, c’est l’obscurité totale, rarement balayée par la timide lumière qui s’échappe de certains commerces nocturnes installés le long de la voie principale. Rien dans les autres voies
C’est à la faveur de cette obscurité que des individus s’adonnent au vol, aux agressions à l’arme blanche et tout autre délit sur les malheureux passants qui s’aventureraient dans les parages.

Craignant pour leur sécurité donc, les habitants de la cité, apeurés, se barricadent dès la nuit tombée et restent cloîtrés chez eux jusqu’au lendemain. Quand il fait jour.
« Nous sommes plusieurs fois allés voir la CIE qui n’a accordé aucune suite immédiate à notre problème », nous informe M. A, habitant de la cité.
« La situation est telle que les jeunes du quartier ont tenté de former un comité de surveillance, qui a marché un temps mais qui ne marche plus aujourd’hui », poursuit-il.
Toujours selon M. A un fait assez inédit a donné une lueur d’espoir aux habitants de la cité.
En effet, hier 07 février 2019 des agents de la CIE – Compagnie Ivoirienne d’Electricité sont venus dans la cité faire l’état des lieux afin remonter le constat à leur hiérarchie.
En attendant donc le retour de la lumière, les habitants de la cité jouent la carte de l’enfermement ; toujours la peur au ventre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments