vendredi, janvier 22, 2021
No menu items!
Home Société DURE CHASSE AUX INSTALLATIONS ANARCHIQUES

DURE CHASSE AUX INSTALLATIONS ANARCHIQUES

C’est à un jeu du chat et de la souris que s’adonnent les agents de la mairie et les commerçants installés de façon anarchique à Abobo Gare, dans la commune d’Abobo.
Depuis le 25 février dernier, la mairie de la commune a entrepris de déguerpir les commerçants installés de façon anarchique au niveau de Abobo Gare.
Informés plus tôt de cette opération ils avaient été invités à s’installer dans le marché situé dans l’enceinte de la nouvelle gare internationale d’Abobo, dans le quartier de Anokoua.
Proposition qu’ont refusé les commerçants, arguant la cherté du prix d’acquisition des places et magasins.

C’est le cas de Mme BAHI Murielle, commerçante de vêtements, qui nous explique la situation : « On ne peut pas partir là-bas. C’est loin, les clients ne viennent pas et les places sont chères ! »
Toujours selon Mme BAHI, les tarifs présentés par la mairie sont entre 50.000 FCFA pour les places d’étals et 1.200.000 FCFA pour les magasins.
« C’est trop cher pour nous ! », nous confie-t-elle.
Alors, chaque fois que les agents de la mairie débarquent avec les forces de l’ordre, c’est la débandade.
Jointe au téléphone ce jeudi 19 mars 2019 à 16h50, elle nous informe qu’elle est retournée à sa place habituelle avec d’autres commerçants. Certes prêts à détaler, mais résolus à poursuivre le jeu du chat et de la souris, conclut-elle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments