jeudi, janvier 28, 2021
No menu items!
Home Société DU BANDJI POUR LA FIN DU CONFINEMENT

DU BANDJI POUR LA FIN DU CONFINEMENT

Heureux de la fin du confinement, Éric Gnangoran, cultivateur de vivriers à Agnibilékro, a extrait d’un palmier qu’il a abattu du vin de palme communément appelé “Bandji”. Pour fêter cette occasion, il a fait appel à Izie Kokora et Augustin Dehoua, des amis de sa génération pour partager cette spécialité au pays Akan.

Ainsi, le mercredi 13 mai 2020, c’est à 16 heures que la dégustation a débuté. Autour d’un bidon de 5 litres de boisson, les amis ont échangé sur leur activité et sur l’actualité récente dans le pays, le Coronavirus.
Selon eux, le Coronavirus n’a pas fait du bien à beaucoup dans le pays notamment aux personnes dans l’informel. C’est pourquoi, ils ont appelé de tous leurs vœux la fin de la pandémie en Côte d’Ivoire pour que chacun ait son pain quotidien.

À 19 heures, après avoir achevé de boire le bandji et passé en revue les points saillants de l’actualité, Éric et chacun de ses amis ont regagné leurs domiciles respectifs. Izie et Augustin n’ont pas manqué de remercier leur ami Éric pour avoir initié cette rencontre. D’ailleurs, ils ont dit qu’ils auraient un acte 2 pour ce ‘’bandji party’’ qu’ils ont vraiment apprécié. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments