jeudi, janvier 28, 2021
No menu items!
Home Société DES VOIES NON-BITUMÉES IMPRATICABLES

DES VOIES NON-BITUMÉES IMPRATICABLES

Depuis un certain temps, la Côte d’Ivoire enregistre de fortes pluies aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays. Si pour les paysans, ces eaux contribuent au bon développement de leurs cultures, cela n’est pas le cas pour les transporteurs, car ces précipitations dégradent les voies non-bitumées.C’est le constat qui a été fait, le lundi 13 juillet 2020 par une équipe de reportage de PepeSoupe lors de son passage dans la région des fromagers.

En effet, le tronçon reliant la ville de Oumé à celle de Guepahouo est impraticable. De ce fait, pour se rendre dans ces villes, il faut endurer plusieurs heures de calvaire. Suite à des doléances auprès des autorités de cette localité sans avoir un gain de cause, les usagers de cette route ont décidé de se confier au micro de notre reporter.Selon Jean Louis Koffi, un habitué de cet axe, cela fait des mois que la voie connaît un niveau de dégradation avancée. Par ailleurs, il affirme qu’il arrive des moments où les véhicules renversent des passagers. « Nous sommes inquiets quand nous devons voyager sur cette voie.

Nous demandons aux autorités ivoiriennes de jeter un regard sur cette situation parce que nous sommes fatigués.À chaque saison des pluies, nous devons subir ses dures épreuves », a-t-il dit.Notons que la distance Oumé-Guepahouo est estimée à plus de 30 kilomètres.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments