dimanche, janvier 17, 2021
No menu items!
Home Economie UNE JEUNE BATTANTE

UNE JEUNE BATTANTE

Dans la commune d’Abobo, plus précisément au quartier Sogefia, existe une vendeuse d’attiéké alloco très bien connue, son nom c’est Aliman Koné. Pour subvenir à ses besoins, elle a décidé de se lancer dans le commerce pour atteindre l’autonomie financière.

Le samedi 22 août 2020, Aliman était à son service quand elle a accepté de parler de son activité. en effet, âgée de 28 ans, elle dit avoir entamé ce commerce en 2017 avec un investissement de 5000 francs CFA, quand après avoir contracté une grossesse, le père de son enfant l’abandonna. La particularité des mets qu’elle propose, c’est qu’elle accompagne l’attiéké et l’alloco de brochettes de viande. Pour cette spécialité, nombreux sont les clients qui quittent d’autres communes pour se régaler chez elle. Aujourd’hui, avec le courage et le travail bien fait comme crédo, Aliman Koné s’est construit une réputation qui dépasse les frontières de sa commune. Après une journée de vente, elle se retrouve avec un montant minimal de 4000 francs comme bénéfice journalier. Une somme qu’elle épargne pour subvenir à ses besoins, ceux de son enfant mais aussi à pérenniser son commerce.

N’étant pas allée loin dans les études, Aliman dit ne pas regretter sa vie actuelle car elle n’a rien à envier aux autres. « Toute ma prière est que Dieu bénisse mon commerce », a-t-elle indiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments