mardi, janvier 19, 2021
No menu items!
Home Economie UNE BOUTIQUE DANS LE VISEUR

UNE BOUTIQUE DANS LE VISEUR

Au quartier Vridi-village, dans la commune de Port- Bouët, Florence Koffi est connue pour la qualité de son attiéké avec du poisson qu’elle offre à sa clientèle. Sa bonne organisation et son expérience dans ce commerce qu’elle a monté depuis 4 ans, lui ont permis de fidéliser bon nombre de personnes.

Le dimanche 26 avril 2020, alors qu’elle est en plein travail pour satisfaire des clients venus prendre le petit-déjeuner, Florence s’est prêtée aux questions de PepeSoupe, une fois son service terminé. Tout début étant difficile, la commerçante a traversé des obstacles pour enfin s’imposer, comme elle l’a expliqué. « Quand j’ai commencé, ce n’était pas facile. De nombreuses fois, après mes ventes, je rentrais sans bénéfices. Petit à petit, je me suis ressaisie et maintenant ça va », a expliqué Florence. Pour soutenir ses dires concernant la bonne marche de son commerce, la vendeuse a révélé qu’elle faisait des bénéfices journaliers compris entre 9 mille et 17 mille francs CFA.

Malgré des gains enviables, Florence songe à arrêter la vente d’attiéké pour s’adonner à une activité qu’elle juge plus rentable et qu’elle aime bien. Le commerce de pagnes. C’est le prochain défi qu’elle compte relevé en ouvrant sa première boutique, grâce à ses économies. Pour cela, elle a dit qu’elle s’était donnée un temps précis pour réaliser son projet. Jusqu’à quand ? Sur cette question, elle a refusé de se prononcer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments