jeudi, janvier 28, 2021
No menu items!
Home Economie UN CORDONNIER AMBULANT

UN CORDONNIER AMBULANT

Pour la prospérité de son économie, la Côte d’Ivoire attire, depuis des années, les ressortissants des pays de la sous-région qui s’y aventurent pour avoir une autonomisation financière. C’est le cas de Firmin Inoussa, un jeune originaire du Burkina Faso.

Depuis 3 ans, Firmin est sur les bords de la lagune Ébrié, précisément à Koumassi où il s’est construit une réputation de ‘’docteur des chaussures”. En effet, Firmin est un cordonnier ambulant. Tous les jours, sauf les jours des fêtes musulmanes, il parcourt les rues de sa commune, à la recherche de potentiels clients. En dehors de la réparation de chaussures qui est sa spécialité, il fait aussi du cirage des paires de souliers, un complément de prestation. Interrogé le mercredi 1er juillet 2020, Firmin fait savoir qu’en fonction du service proposé, il reçoit soit 100 francs, soit 200 francs la paire, pour sa prestation. Avec ce montant, il dit gagner au minimum 2000 francs CFA comme recette journalière. Ainsi, avec ce métier qu’il a appris auprès d’un frère du même village que lui, il avoue bien gagner sa vie.

Toutefois, avec quelques difficultés auxquelles il fait face telles que les intempéries, Firmin Inoussa dit être à la recherche d’un local fixe pour son activité. Plus tard, il envisage retourner dans son pays d’origine pour y investir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments