mardi, janvier 26, 2021
No menu items!
Home Economie UN COMMERCE POUR VARIER DE LA NOURRITURE À LA MAISON

UN COMMERCE POUR VARIER DE LA NOURRITURE À LA MAISON

Tous les dimanches, jours de marché à Manfla dans le département de Zuénoula, Véronique Tra Lou, une vendeuse d’aubergine, s’installe pour vendre ses légumes. Fidèle à ce rendez-vous hebdomadaire qu’elle donne aux clients, elle était présente à son commerce le dimanche 2 août 2020.

Selon elle, si elle s’est lancée dans cette activité, c’est pour aider son mari à pourvoir aux charges de la famille et à varier la nourriture à la maison. « On mange ce qu’on cultive. Et tous les jours, c’est du foutou igname que nous avons dans nos assiettes. Et cela énerve les enfants qui aiment beaucoup le riz. Avec ce commerce, j’arrive à préparer au moins deux fois le riz dans la semaine, car je viens ici chercher chaque dimanche l’argent pour acheter le riz. », a déclaré la commerçante à 9 heures. Avec son activité, Véronique Tra Lou dit gagner au moins 3000 francs CFA à chaque jour de marché.

Cependant, cela n’est pas suffisant à son goût. C’est pourquoi, avec l’accord et le soutien de son mari, elle compte cultiver une parcelle de riz dans les années à venir. Bien que n’étant pas satisfaite de la situation actuelle, Véronique prend son mal en patience, en espérant que ses enfants eux aussi en fassent autant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments