mercredi, janvier 20, 2021
No menu items!
Home Economie UN COMMERCE POUR LES CHARGES FAMILIALES

UN COMMERCE POUR LES CHARGES FAMILIALES

Dans le district d’Abidjan, Abobo est réputée pour être une commune très peuplée avec une population d’environ 1 million 500 mille habitants. Fort de ce potentiel, plusieurs activités gastronomiques s’y développent comme celle de Sidonie Gnaly. Une commerçante qui exerce dans ce domaine.

Dans la pratique de cette activité commerciale, elle a choisi de s’installer au quartier Houphouët-Boigny. Expliquant l’une de ses journées de travail, elle fait savoir que dès 6 heures, elle part au marché pour faire les provisions de son commerce. Ainsi, ce sont des cartons de poissons frais, de l’attiéké et tous les ingrédients nécessaires à son activité qu’elle achète. Aidée dans ses tâches par sa fille Adèle Bolou, elle dit avoir commencé ce commerce depuis le mois de février 2020 avec un investissement de 50 mille francs à elle octroyé par son mari Marc Bolou, un maçon. « Dans mon domaine, il est difficile d’avoir des contrats à tout moment; donc avec ce commerce, elle peut assurer la relève en cas de besoin. », a expliqué ce dernier ce dimanche 05 juillet 2020.

Concernant ses revenus, Sidonie révèle qu’en fin de journée, elle peut s’en sortir avec un bénéfice compris entre 5000 et 6000 francs CFA. Une somme qu’elle utilise pour participer aux charges familiales, elle qui est mère de 3 enfants. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments