mardi, janvier 26, 2021
No menu items!
Home Economie TONY TOURNE LE DOS AUX ÉTUDES POUR SA PASSION

TONY TOURNE LE DOS AUX ÉTUDES POUR SA PASSION

Trouvant les études ennuyantes, c’est en classe de 4ème que Tony Diomandé a décidé d’arrêter l’école pour s’adonner à sa passion, la cordonnerie. Ce choix, dans un premier temps, n’aura pas l’assentiment de ses parents qui s’y opposeront. Mais à force de persévérance, le jeune homme fini par avoir gain de cause.Aujourd’hui, âgé de 17 ans, le jeune Diomandé est toujours persuadé qu’il est possible de se faire une place au soleil sans faire de longues études. De ce fait, il continue d’exercer son travail de cordonnier au quartier Sokoura à Bouaké.

Là, c’est Herman Soro, propriétaire d’une cordonnerie qui l’a accueilli lorsqu’il a mis un terme à sa formation scolaire.Depuis lors, Diomandé passe ses journées dans son atelier à apprendre comment fabriquer des chaussures. Le jeudi 16 juillet 2020 à 10 heures, il s’adonnait avec plaisir à cet exercice qu’il affectionne. À ce propos, il s’est dit  heureux de faire le métier qu’il aime. Pour couronner le tout, c’est avec une somme de 10 mille francs CFA par jour qu’il repart au domicile familial dans ledit quartier.

Cet argent, c’est à son père qu’il le remet, pour aider aux charges de la maison.La tête pleine de rêve, Tony Diomandé désire dans un futur proche avoir son propre atelier pour être maître de son destin. En outre, il envisage de construire une maison pour ses parents et financer la scolarité de ses frères afin qu’ils puissent aller loin dans les études.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments