lundi, janvier 25, 2021
No menu items!
Home Economie TAXIMAN, MARTIAL KONAN PARLE DE SON MÉTIER

TAXIMAN, MARTIAL KONAN PARLE DE SON MÉTIER

Martial Konan est chauffeur de taxi compteur depuis 2014. Le mercredi 15 juillet 2020 à 9 heures 05 minutes, en stationnement au quartier Sogefia de Yopougon, il a accepté de parler de son métier à PepeSoupe. Travaillant pour Ali Bakary le propriétaire du véhicule ou ‘’Djoulatchê’’ dans le jargon, il a dit avoir dès les premiers jours de son travail reçu la somme de 20 mille francs CFA pour le carburant.

Par la suite, c’est un montant de 17 mille francs que le taximan a convenu de reverser au propriétaire du véhicule par jour. Ainsi, à sa descente tous les soirs, Martial retire cette somme de sa recette journalière qui atteint le montant de 40 mille francs CFA voire plus parfois.Cependant, depuis l’avènement de la pandémie de la Covid-19 sur le sol ivoirien, le conducteur confie avoir de plus en plus du mal à faire les mêmes chiffres qu’auparavant.

De ce fait, Martial prie que cette maladie disparaisse au plus vite de la Côte d’Ivoire pour le bonheur de ses habitants et les membres de sa corporation qui subissent de plein fouet les effets négatifs du Coronavirus. Notons que celui-ci envisage au terme de cette année 2020 s’acheter son propre taxi pour jouir pleinement du fruit de ses labeurs. (216 mots)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments