samedi, janvier 16, 2021
No menu items!
Home Economie SAMOUKA, TEL UN ‘’COUTEAU SUISSE’’

SAMOUKA, TEL UN ‘’COUTEAU SUISSE’’

Contrairement à beaucoup de jeunes gens de son quartier Ahougnanssou de Bouaké, Samouka Bamba n’attend pas la providence, pour se faire une place au soleil. Fréquemment en immersion dans le milieu de la débrouille, il a touché à presque tous les métiers qui pouvaient lui procurer de l’argent. Étudiant en Licenece 3 à la base, il a d’abord flirté avec l’animation des cérémonies.

De ce fait, le MC a longtemps tenu le micro durant les mariages, anniversaires et baptêmes dans sa cité, avant de poser ses bagages sur une radio de proximité, où il officie en intermittence. Cependant, en dehors de sa cabine, Samouka consacre ses temps libres à une autre activité, qu’il a mis sur pied grâce à ses petites économies. Ce lundi 17 août 2020, dans son tout nouveau salon de coiffure, inauguré quelques semaines plutôt, le débrouillard d’Ahougnanssou s’occupe à entretenir sa clientèle. Tondeuse en main, il a expliqué qu’il ne comptait pas limiter ses activités qu’au micro et à son barber shop.

Pour lui, l’entrepreneuriat ne faisait que commencer. « J’ai plusieurs projets en perspective, en plus de ceux que j’ai déjà réalisés. Des cabines, un magasin de vente de téléphones, pourquoi pas ? Ce sont des activités intéressantes. Avec le temps, je verrai où me diriger », a dit Samouka, qui continue de fonctionner tel un couteau suisse, dans l’espoir de voir un jour le bout du tunnel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments