mercredi, janvier 20, 2021
No menu items!
Home Economie LOUISE ‘'TROUVE POUR SON COMPTE'' DANS LA FRIPÉRIE

LOUISE ‘’TROUVE POUR SON COMPTE” DANS LA FRIPÉRIE

Dans la ville d’Abidjan, nombre de personnes vivent des activités à but lucratif. Au nombre de celles-ci figure le commerce de friperie. Il s’agit de vêtements, chaussures déjà utilisés. Même si ces articles ne sont pas neufs, ils attirent de nombreux abidjanais du fait de leurs prix jugés abordables.

Cependant, contrairement à ce que l’on peut imaginer, il n’est pas rare de trouver de bons articles dans ces grandes quantités de produits que les vendeurs déversent sur leur stand. Cette réalité, Mariette Louise Agoua peut désormais en témoigner. En effet, de passage au carrefour de Angré château sis dans la commune de Cocody, le mercredi 05 août 2020, les cris d’un vendeur de chaussures friperies attirent son attention. Elle décide donc de s’approcher de ses articles. Après un moment de fouille, elle sort deux belles paires de chaussures. Intéressée par ces articles, elle engage une discussion avec ce dernier. Rapidement, ils s’accordent sur le prix. Ainsi, elle sort un billet de 5 mille francs CFA qu’elle remet au vendeur. Celui-ci s’empresse de mettre la marchandise dans un emballage noir qu’il remet à sa cliente.

C’est à ce moment qu’un reporter de PepeSoupe a tendu son micro afin de recueillir ses impressions. « Je suis heureuse d’avoir eu ces deux belles paires de chaussures. Je voulais faire un petit cadeau à mon fils de 5 ans. J’espère qu’il va aimer. Sinon les chaussures sont de bonne qualité. », a-t-elle déclaré. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments