jeudi, janvier 28, 2021
No menu items!
Home Economie LES CHAUSSURES FRIPERIES RENDENT AUTONOME

LES CHAUSSURES FRIPERIES RENDENT AUTONOME

Pour se faire une place dans la société, bons nombres de personnes optent pour l’entrepreneuriat. C’est le cas de Timothée Anzan, vendeur de chaussures issues de la friperie dans la commune de Yopougon. Ses articles sont composés de plusieurs types de chaussures, notamment des baskets et des tennis. Installé au quartier Saint-André de ladite commune, il propose ses marchandises aux clients.

Comme tous les matins, avant d’étaler ses produits, Timothée Anzan a pris le temps de vérifier les paires auxquelles il a donné une clarté, après les avoir lavé. Le jeudi 28 mai 2020, il était 11 heures lorsqu’il a reçu la visite d’une équipe de PepeSoupe sur son lieu de commerce. Intervenant sur les contours de son activité, Timothée Anzan a fait savoir que la vente de chaussures lui permettait d’attirer plus de clients, car selon lui, ses prix étant abordables, toutes les couches sociales pouvaient acheter de paires chez lui.

Pour s’approvisionner, le commerçant a indiqué qu’il se rendait au marché ‘’Bracodi’’ . « Mes produits, une fois écoulés, je me rends dans la commune d’Adjamé pour refaire mes achats. À cet endroit, j’achète les chaussures en gros au prix de 2000 et 3000 francs CFA. Je les revends à mon tour entre 5000 et 7000 francs CFA à ma clientèle », a-t-il confié. Et d’ajouter pour conclure : « Grâce à ce commerce, j’arrive à me louer une maison de deux pièces dans le quartier Wassakara »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments