mardi, janvier 26, 2021
No menu items!
Home Economie LE TRAVAIL DU MANIOC

LE TRAVAIL DU MANIOC

Comment se faire de l’argent ? Telle est la préoccupation à laquelle sont confrontées bon nombre de personnes. Certaines préfèrent se lancer dans des activités commerciales et d’autres dans l’entrepreneuriat. C’est dans ce cadre que les femmes du quartier Séizra de la ville de Bonon ont opté pour l’activité de pelage du manioc.

Rencontrées le mardi 18 février 2020, à 9 heures 45 minutes, elles étaient assises autour des tas de manioc. Couteau en main, chacune travaillait avec habileté pour faire le plein de ses sacs. Approchée sur ce lieu de travail, Abibata Dosso, âgée de 21 ans a affirmé : « Je fais ce travail depuis l’âge de 15 ans. Cela me rapporte assez d’argent et j’arrive à subvenir à mes besoins et prendre soin de mon bébé de 6 mois une semaine ».

Sur l’aspect pécunier de cette activité, Abibata Dosso fait savoir qu’elle peut gagner entre 5.000 et 10 mille francs CFA par jour. Toutefois, elle fait préciser : « Je peux avoir une somme de 20 mille francs quand il y a une bonne quantité de manioc à éplucher ».Rappelons ces tubercules pelés sont acheminés vers les unités de transformation en vue de la fabrication de l’attiéké, du placali et autres plats faits à base de manioc.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments