dimanche, janvier 24, 2021
No menu items!
Home Economie LE COMMERCE, UNE AUBAINE POUR LE PÈLERINAGE

LE COMMERCE, UNE AUBAINE POUR LE PÈLERINAGE

Âgée d’une quarantaine d’années, Aminata Koné connue sous le nom de ‘’maman Ami’’ est une vendeuse de fruits (bananes douces, oranges, avocats). En raison de son âge avancé, elle a décidé d’exercer cette activité devant un magasin. Le mardi 07 juillet 2020 à 08 heures et 30 minutes, elle était déjà installée au grand carrefour de N’Dotré dans la commune d’Abobo.

Interrogée sur le contour de son commerce, Aminata Koné a indiqué que la vente est une passion pour elle, car, depuis toute petite, elle a toujours voulu faire cette activité. « J’ai refusé d’aller à l’école à cause du commerce », s’est-elle souvenue. Par ailleurs, elle a affirmé que le prix de ses marchandises varie entre 50 et 300 francs CFA l’unité. En ce qui concerne ses gains, elle a confié qu’elle gagne entre 3 000 et 5 000 francs CFA comme bénéfice journalier. Ce qui équivaut à un chiffre d’affaires mensuel compris entre 90 mille et 150 mille francs CFA.

Avec cette somme, maman Ami dit subvenir à ses besoins et à ceux de sa progéniture. « Avec l’argent de mon commerce, j’envisage faire le pèlerinage à la Mecque avant mon rappel à Allah. », a-t-elle conclu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments