dimanche, janvier 17, 2021
No menu items!
Home Economie ISAAC FAIT DE LA VENTE À LA SAUVETTE

ISAAC FAIT DE LA VENTE À LA SAUVETTE

Aux abords de la voie principale traversant le quartier BAE de Yopougon, ce samedi 18 juillet 2020, un jeune homme accoste les usagers de cette route avec ses paquets de mouchoirs jetables. Tantôt, il court après les véhicules roulants. Tantôt, il interpelle les conducteurs ou il discute avec eux. Ces mouvements répétés sont en fait ceux d’Isaac Kouamé N’Goran, vendeur à la sauvette.

Reconnaissable parmi les voitures par son chapeau et ses chaussures ‘’lêkê’’, il ne se déplace jamais sans ses piles de mouchoirs vendues entre 500 et 2000 francs CFA. Constamment au charbon, le commerçant n’hésite pas à braver le soleil et la pluie pour son travail. Et cela, depuis le mois de mars de cette année, période à laquelle il a démarré ce type de commerce qu’il s’est vu obligé de pratiquer car n’ayant pas les moyens de se louer un local approprié. Avec ses mouchoirs, il arrive à se faire des bénéfices quotidiens d’au moins 5 000 francs CFA.

En courant après son pain sur cette voie tous les jours, Isaac est conscient de certains dangers auxquels il s’expose. « Vendre à la sauvette comporte des risques d’accidents qui peuvent survenir à tout moment. Et, j’ai moi-même été témoin de cela. Parfois, certains vendeurs manquent de peu de se faire heurter, mais nous nous confions à Dieu et nous continuons notre boulot », a-t-il rassuré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments