samedi, janvier 23, 2021
No menu items!
Home Economie FRANCK SOUHAITE AVOIR SON ‘’GARBADROME’’

FRANCK SOUHAITE AVOIR SON ‘’GARBADROME’’

Dans un espace de vente de garba communément appelé ‘’garbadrome’’, Franck Agnemin fait de la friture du poisson thon son affaire, pendant que son patron assure le service. Cette collaboration entre les deux hommes qui dure depuis maintenant 3 ans, a fini par les rapprocher au point où Franck est considéré par son employeur comme son petit frère avec lequel il gère son business.

De ce fait, quand le propriétaire s’absente pour des urgences, c’est lui qui assure l’intérim quelques fois. Au fil du temps, Franck a gagné en expérience dans le commerce de ce mets à base de semoule de manioc et de poisson frits. Après des années de loyaux services aux côtés de son boss, il pense de plus en plus à voler de ses propres ailes en créant son espace de vente à lui. « Il est temps pour moi de travailler pour moi-même. J’ai fait part de cela à mon patron et il est d’accord. Il compte même m’aider en me donnant des conseils pour que je réussisse mon projet », a informé l’assistant vendeur de ‘’garba’’, qui a par la même occasion a révélé qu’il avait déjà trouvé le site pour son futur commerce.

Pour ne pas faire de la concurrence à son patron, Franck a choisi de vendre en dehors du quartier Ananeraie où il s’est fait former. Ainsi, dans peu de temps, il sera à son compte. Ce sera à son tour de donner la chance à d’autres jeunes qui souhaitent emprunter la même voie que lui. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments