jeudi, janvier 28, 2021
No menu items!
Home Economie ELYSE ET LE GARBA CHOCO

ELYSE ET LE GARBA CHOCO

La commercialisation du garba est une activité qui a été assimilée, par le passé, aux hommes du fait des nombreux efforts physiques qu’elle demande. Mais, avec le développement du concept de l’entrepreneuriat et genre dans tous les secteurs d’activités, certaines femmes s’y sont aventurées pour en faire une activité génératrice de revenus. C’est le cas de Élyse Dalaga.

Élyse Dalaga est une femme dynamique et courageuse qui après plusieurs échecs aux différents concours et opportunités d’emploi qui se sont présentées à elle, a décidé de se reprendre en main pour obtenir son autonomie financière. Pour y arriver, elle s’est lancée dans la vente de garba, un mets beaucoup apprécié des ivoiriens. Installée dans un stand adapté à son activité au quartier Micao de la commune de Yopougon, Elyse révèle le vendredi 24 juillet 2020, qu’elle a entamé son commerce avec un investissement de 600 mille francs CFA obtenus grâce à un prêt octroyé par une structure de microfinance.

À peine 6 mois après ses débuts, elle s’est bâti une réputation avec l’authenticité et l’originalité de ses plats. Ce qui lui a valu le nom de ‘’Garba choco”. Avec un bénéfice quotidien compris entre 20 et 25 mille francs CFA, elle dit pouvoir s’en sortir. Elle compte donc rembourser le plus rapidement possible le crédit avant d’envisager ouvrir un autre garbadrome au quartier Oasis de la même commune. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments