mardi, janvier 19, 2021
No menu items!
Home Economie DES AFFAIRES TOURNENT AU RALENTI

DES AFFAIRES TOURNENT AU RALENTI

Aly Mouhamed est boutiquier au quartier Ananeraie, dans la commune de Yopougon. Il est arrivé en Côte d’Ivoire en 2010 grâce à son cousin qui détenait une boutique au quartier Maroc, dans la même commune.
Après des années de vente dans la boutique de son cousin Salif, Mouhamed a économisé suffisamment d’argent pour ouvrir sa boutique. Ainsi, depuis 6 ans, il travaille à son propre compte. Cependant, depuis quelques semaines, il vit une situation inédite.

En effet, en raison de la crise sanitaire due à la maladie à Coronavirus, Aly a du mal à approvisionner correctement sa boutique. D’ailleurs, son stock de sacs de riz et autres produits de première nécessité est déjà épuisé. C’est le constat fait par la rédaction de PepeSoupe ce dimanche 19 avril 2020. Interrogé, il s’est confié sans réserve.

Selon lui, depuis deux semaines, il éprouve de véritables difficultés à renouveler les marchandises. « Aujourd’hui, c’est tellement difficile d’avoir des produits de première nécessité. Par moments, je suis obligé de passer par des réseaux pour avoir les marchandises. Cette situation m’inquiète », a-t-il confié.
À en croire son témoignage, son chiffre d’affaires commence à chuter. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il souhaite que la situation se normalise le plus rapidement possible.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments