samedi, janvier 16, 2021
No menu items!
Home Economie DANS LA PRÉPARATION DE L’AÏD EL-FITR

DANS LA PRÉPARATION DE L’AÏD EL-FITR

Le commerce de rue est une forme d’activité qui se développe de plus en plus dans les communes d’Abidjan. Des vendeurs d’eau glacée aux commerçants de fruits, celui qui prend de l’ampleur ces derniers temps est la vente des vêtements. C’est dans cette activité qu’exerce Aminata Dosso après l’arrêt momentané des cours suite à l’avènement du Coronavirus en Côte d’Ivoire.

Âgé de 11 ans, elle parcourt plusieurs quartiers de sa commune à la recherche de la clientèle. Ainsi, le vendredi 08 mai 2020, après un long moment de promenade, elle a étalé ses marchandises en bordure de route au quartier Maroc.Intervenant sur la gestion de son commerce, Aminata a indiqué que ses articles lui sont livrés par sa maman qui récupère des bals de vêtements d’enfants et de jeunes filles dans un marché de grossiste à Adjamé.

Par ailleurs, elle a affirmé qu’elle vend ses vêtements au prix de 1000 francs CFA l’unité. « Tous les jours, je dois aller à la recherche des clients pour évacuer mes marchandises. Ce n’est pas facile de parcourir les différents quartiers mais, avec le courage, j’y arrive », a-t-elle expliqué. Pour Aminata, à l’approche de la fête de l’Aïd El-Fitr (fête marquant la fin du mois de Ramadan), elle doit faire des économies et s’acheter des habits neufs. Toutefois, elle est restée muette sur ses gains quotidiens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments