vendredi, janvier 22, 2021
No menu items!
Home Economie BASSIRA EST UN PORTEUR D’EAU

BASSIRA EST UN PORTEUR D’EAU

Au quartier Commerce tout comme dans d’autres cités de Daloa, le manque d’eau est difficilement vécu par les populations. Pour tenter de s’approvisionner en ce liquide précieux, elles ont recours au service de personnes particulières, qui ont fait de la vente d’eau leur activité. Parmi ces vendeurs, se trouve Bassira Diallo.

Avec sa charrette et ses récipients (barils et bidons), il se déplace au bord des puits ou des bornes fontaines pour recueillir de l’eau, avant de la livrer aux ménages qui sollicitent ses services. En retour, le porteur est rémunéré à 500 francs CFA par voyage. Cette activité débutée timidement en 2014 par Bassira , a fini par devenir un business grâce auquel il se fait entre  4 mille et 5 mille francs CFA . Ce mercredi 29 juillet 2020, alors qu’il partait approvisionner une cliente, le livreur a dit qu’il était heureux de rendre service aux habitants de sa cité.  « Le problème d’eau est un problème majeur dans notre localité. J’aide les familles à avoir de l’eau propre à  travers mes services. C’est pour moi un plaisir de mener cette activité surtout qu’elle me rapporte aussi de l’argent », a-t-il confié.

Malgré les bénéfices qu’il engrange après chaque livraison, Bassira reconnaît que son métier est pénible. Il a fait savoir que  l’exécution de sa tâche nécessitait une bonne condition physique. Conscient de cela, le porteur veille continuellement sur sa santé et essaie de garder la forme à sa manière. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments