samedi, janvier 16, 2021
No menu items!
Home Economie AWA VIT DU COMMERCE DE FRUITS

AWA VIT DU COMMERCE DE FRUITS

Awa Soré est une vendeuse de fruits au quartier Habitat à Adjamé. Tous les matins, celle-ci se lève de bonne heure pour parcourir à partir de 7 heures le trajet de la grande mosquée de sa commune où elle réside.Ainsi, une fois sur les lieux, Awa, après avoir recouvert sa table d’un plastique, dispose ses fruits et sa glacière contenant de l’eau sur son stand.

Les prix de ses marchandises composés de bananes, de mangues et d’oranges partent de 100 francs à 250 francs CFA l’unité.Pour se ravitailler, elle se rend au grand marché de grossiste de ladite commune. Selon elle, avec une marchandise de 10 mille francs CFA, elle parvient à faire un bénéfice de 3000 francs CFA de manière journalière. Par conséquent, par mois, son revenu culmine à 90 mille francs CFA.Le mercredi 10 juin 2020, à 9 heures, se confiant à PepeSoupe, elle a dit : « Pour réussir dans le métier de commerçant, il faut être persévérant et avoir un bon fonds de commerce pour ne pas tomber quand ce sera dur ».

Par ailleurs, pour elle, l’autonomie de la femme passe par l’entrepreneuriat. De ce fait, elle encourage les jeunes filles à se lancer dans des activités génératrices de revenus pour ne pas dépendre d’un homme ou des parents. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments